Troubles de l’audition

réflexion 1-

Pour une Ouïe Épanouie !

Spécialisation Troubles de l’audition (prise en charge de l’Acouphène chronique, de l’hyperacousie et des vertiges…)

Formée à la méthode Patricia GRÉVIN (sophrologue spécialisée depuis plus de 20 ans, créatrice du Pôle Sophrologie et Acouphènes®)
Protocole de 6 à 8 séances sur une période de 2 à 4 mois, avec des étapes et des objectifs.

La méthode P. GRÉVIN  pour les acouphéniques permet de :

  • Acquérir une meilleure compréhension du symptôme
  • Apprendre à relâcher la pression
  • Apprendre à mieux gérer l’inconfort au moment des crises
  • Mettre progressivement l’acouphène à distance
  • Créer des réflexes détente
  • Améliorer la qualité de vie (sommeil, concentration…)
  • Reprendre confiance en soi et en ses capacités
acou 2

Acouphènes ?! C’est quoi au juste ?

Les acouphènes sont des symptômes invisibles et pourtant bien présents. Sources de souffrance, de douleur et d’inconfort, ils perturbent la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

D’origine grecque, le mot « acouphène » vient de :

AKOUEIN = entendre           et            PHAINEIN = apparaître

Définition du groupe de travail l’AFREPA – Association Francophone des Équipes Pluridisciplinaires en Acouphénologie – :
« C’est une perception auditive sans stimulation extérieure ni signification, mais identifiable par ces caractères subjectifs : localisation, intensité, fréquence et timbre. Sous l’effet de processus cognitifs ou émotionnels, l’acouphène peut être vécu comme une expérience désagréable pouvant impacter la qualité de vie. »
Les acouphènes peuvent être perçus dans une oreille ou les deux, ou même dans la tête.

Comment est-il décrit ?

La personne décrit ses acouphènes comme des sifflements, des bourdonnements, des tintements, un grésillement, ou décrit avec des mots plus précis ce qu’il entend : cocotte-minute, ligne à haute tension, vrombissement, chuintement, chant des cigales…

La nature du bruit perçu peut être variable, allant d’une tonalité grave à des sonorités aigues. Il peut également être continu ou fluctuant, et avec une perception d’intensité également variable.

Acouphènes et Sophrologie ?

Grâce à un protocole spécifique basé sur des étapes et des objectifs (adaptés au patient), la sophrologie permet une prise en charge des acouphènes chroniques.

Elle permet à la personne de se détendre malgré la présence des bruits parasites, de s’approprier des outils d’autonomie pour gérer les crises d’acouphènes, et ainsi, tout au long du déroulement du protocole, de pouvoir mieux gérer l’émotionnel lié à la présence des symptômes.

Ce protocole de Sophrologie spécifiquement adapté aux acouphènes de 6 à 8 séances sur une période de deux à quatre mois a fait l’objet d’une évaluation par une revue scientifique à comité de lecture.

Quels sont les effets positifs ?

Au fur et à mesure des séances, la personne acquiert dans son quotidien des « réflexes détente » avec un impact favorable sur le plan physique, mental et émotionnel. Elle retrouve une qualité de vie (calme, concentration, sommeil…)

Il y a alors modification de la perception de l’acouphène et mise à distance des bruits parasites.

« Première évaluation de la prise en charge sophrologique des acouphènes subjectifs »

Les auteurs de la publication : P. Grevin, M. Ohresser, M. Kossowski, C. Duval, A. Londero. 

17 personnes de ce réseau ont participé à cette étude évaluée et publiée en mai 2020 aux Annales Françaises d’Oto-Rhino-Laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale et aux Annales Européennes ORL (European Annals of Otorhinolaryngology, Head and Neck Diseases. Volume 137, Issue3, May 2020).

 Les résultats de cette étude ouverte montrent qu’une prise en charge sophrologique adaptée permet d’obtenir de façon rapide une diminution significative du handicap et une amélioration de la qualité de la vie chez des sujets souffrant d’acouphènes subjectifs.

En bref, à quoi s’attendre ?

Essentiellement en vous aidant à comprendre l’impact émotionnel provoqué par la présence d’acouphènes chroniques. En étant à l’écoute de ce qu’il se passe à l’intérieur, en vous reconnectant à votre corps et surtout à vos émotions et sensations.

Avoir également une meilleure gestion des émotions pour vous sentir moins réactif par rapport à l’environnement sonore ou l’environnement personnel ou professionnel .

Devenir plus tranquille, motivé et confiant dans la vie, avec des objectifs plus précis.

Grâce aux respirations, relaxations et visualisations, la Sophrologie va permettra d’apprendre à décharger le trop plein de tensions émotionnelles et physiques, venant directement impacter et modifier la perception de vos acouphènes.

En reprenant conscience de vos sens, et en redonnant toute sa place à votre ouïe,
la sophrologie vous permettra d’entendre et d’écouter autrement.

Le protocole spécifique vous permet d’activer et de renforcer le processus d’habituation, naturellement présent en chacun de nous. C’est ce processus qui nous permet de filtrer tous les sons qui parviennent à nos oreilles et de ne plus prêter attention à certains sons par habitude.

Par exemple, les personnes qui habitent près d’une église n’entendent plus les cloches sonner, ou les personnes qui habitent près de rails n’entendent plus les trains passer…

La sophrologie vous permet ainsi de créer un réflexe détente lorsque les acouphènes sont présents et deviennent des indicateurs d’un besoin de retour à soi pour prendre soin de soi.

Les acouphènes n’étant plus associés à des expériences négatives et désagréables,
vous retrouvez alors confiance en vous, joie de vivre et plaisir d’être !